F-07-18

Kôbô-daishi 弘法大師
Sendanzan Kôonji Ehime-ken, Shûsô-gun, Komatsu-machi Shikoku n°61 栴檀山 香園寺 愛媛県周桑郡小松町 四国61番
Daishi gojunshaku no migiri tôzan no fumoto nite nanzan no nyonin zo sukuhitamahi, tama no gotoki danshi wo shussan su. Sore yori tôzan ni anzan.kosodate.nyonin jôbutsu.migawari no shi-daiseigan wo okosare, gohihô wo tsutaheokaretareba, koyasu-Kôbô-daishi to sonshin shitatematsuru nari. Koyasu Kôbô-daishi Shikoku reijô dai rokujûichi-ban Kôon-ji 大師御巡錫ノ砌リ当山ノ麓ニテ難産ノ女人ヲ救ヒ給ヒ玉ノ如キ男子ヲ出生ス ソレヨリ当山ニ安産子育女人成仏身換リノ四大誓願ヲ起サレ御秘法ヲ伝ヘ置カレタレバ子安弘法大師ト尊信シ奉ルナリ 子安弘法大師 四国霊場第六十一番 香園寺
Kûkai (Kôbô daishi) debout sur un socle en forme de rocher en tenue de pèlerin. Il tient dans sa main droite un bâton de pèlerin surmonté d'anneaux et sur son bras gauche un bébé représentant les enfants qu'il aide à venir au monde. 岩座の上に立っている修行大師立像。 右手に巡礼者の錫杖を持ち、左腕では安産の象徴として赤ん坊を抱いている。
Protection des mères qui s'apprêtent à enfanter (et amélioration de la fertilité de celles qui ne parviennent pas à avoir d'enfant) 安産
Comme l'inscription l'explique, la légende raconte que Kûkai a rencontré une femme qui avaient des difficultés à enfanter aux abords du temple. Il aurait alors procédé à un rituel en faisant notamment brûler de l'encens de sental (d'où le nom du temple) après lequel la femme aurait finalement mis au monde un magnifique jeune garçon. Depuis, le temple fait de la protection des futures mères et de leur enfant sa spécialité, ce dont témoignent les nombreuses photos d'enfants accrochés aux murs du temple en remerciement des bienfaits obtenus 修行中の弘法大師がこの寺の辺に難産に苦しむ婦人に会った時、栴檀の香を焚いて加持したところ、女性は無事に男子を産むことができた。 それ以来、この第六十一番札所は「安産」祈祷の場となり、現在でも無事に生まれた子供たちの奉納写真が寺の至るところに飾ってある。
95 mm
265 mm
© Ofuda - 2019 - Mentions Légales 認可
Theming Juliette Ledermann