B-02-104

Jûichimen-senju-kannon Âryâvalokites´vara aux Mille Mains et Onze Faces (Triade) 十一面千手観音三尊 地蔵、毘沙門天
Mitake-san Kiyomizu-dera Hyôgo-ken (ancienne province de Harima aussi appelée Banshuu) 御嶽山 清水寺 兵庫県加東郡社町東 (西国札所 25番)
verticale : Vingt-cinquième étape [du pèlerinage des Trente-trois lieux saints dédiés à Kannon] dans les provinces de l'Ouest horizontal : Vingt-cinquième étape [du pèlerinage des Trente-trois lieux saints dédiés à Kannon] dans les provinces de l'Ouest, Bverticale :
Vingt-cinquième étape [du pèlerinage des Trente-trois lieux saints dédiés à Kannon] dans les provinces de l'Ouest horizontal : Vingt-cinquième étape [du pèlerinage des Trente-trois lieux saints dédiés à Kannon] dans les provinces de l'Ouest, Banshû-Kiyomizu-dera
「朱印」西国二十五番 西国廿五番播州清水寺
La figure centrale est celle de Kannon accompagné de Jizô, placé dans la partie inférieure à gauche et de Bishamon-ten, dans la partie inférieure droite.
La fondation du temple remonterait, selon le récit fondateur, à l'ermite Hôdô venu d'Inde. Sur l'ordre de l'empereur Suiko il construit le pavillon principal et y établit en 627 les statues de Kannon aux Onze Visages, de Bishamon-ten et de Kishômon-ten. Suite à ses prières, de nombreuses sources apparaissent dans la région autrefois connue pour son aridité. En signe de remerciement, le temple est appelé «kiyomizu-dera», temple de l'eau pure. En 725, le moine Gyôki aurait sculpté une statue de Kannon à Mille bras, une de Jizô et de Bishamon-ten qu'il dépose dans le pavillon Kôdô du temple.
Bouddha caché (hibutsu). Statue dévoillée une fois tous les trente ans.
西国三十三所観音巡礼、朱鷺書房、1987、120頁
73 mm
130 mm
© Ofuda - 2019 - Mentions Légales 認可
Theming Juliette Ledermann