B-01-04

Miroku-bosatsu (Bodhisattva Maitreya) 弥勒菩薩
Seiju-zan Jôraku-ji (école Shingon)
Tokushima-shi
Tokushima-ken
N° 14 des 88 lieux saints du Shikoku
盛寿山 常楽寺(せいじゅざん じょうらくじ)
徳島県 徳島市 四国88所14番
En haut : "Shikoku daijû yon ban" (N°14 du Shikoku)
En bas : "Jôraku-ji"
四国第十四番 常楽寺
Miroku est représenté assis sur une fleur de lotus, avec, posé (ou flottant ?) au dessus se des mains jointes en signe de Concentration, un stûpa. Cette pagode, symbolisant à l'origine la persistance de l'enseignement du Buddha Śākyamuni, fait ici le lien entre ce dernier et son successeur dans le lointain futur.
座像
Cet o-fuda est destiné à être collecté dans le cadre du pèlerinage des 88 lieux saints de l'île de Shikoku.

Parmi les 88 étapes du pèlerinage de l'île de Shikoku, le temple Jôraku-ji est le seul à avoir Miroku pour Vénéré principal.

Lorsque que le Grand Maître Kôbô (Kûkai), dans sa 42ème année, pratiquait l'ascèse là où se dresse aujourd'hui le temple, il eut une visitation du bodhisattva Miroku.
Profondément ému, il sculpta une statue du Vénéré à partir d'un arbre sacré se trouvant là, et construisit une chapelle.
Il aurait ensuite déclaré qu'il renaîtrait dans la Terre Pure de Miroku, et l'accompagnerait lors de sa venue dans plus de 5 milliards d'années, et marcherait alors sur ses propres traces.



© Ofuda - 2019 - Mentions Légales 認可
Theming Juliette Ledermann